Rechercher dans ce blog

THE RAMPANT AGE

THE RAMPANT AGE

 
Année : janvier 1930
Pays : Etats-Unis
Genre : drame
Durée : 1 h.
Noir et blanc
 
 
Réalisateur :  PHIL ROSEN
Scénario : Robert S. CARR, Harry O. HOYT
 
Acteurs principaux :
James MURRAY (Sandy Benton), Merna KENNEDY (Doris Lawrence), Eddie BORDEN (Eddie Mason), Margaret QUIMBY (Estelle), Florence TURNER (Mrs. Lawrence), Patrick CUNNING (De Witt).
 
Photographie : Herbert KIRKPATRICK
Producteur : Trem CARR     
Compagnie Productrice : Trem Carr Pictures
 
 
Avions :
-Travel Air 2000, NC1569
 
 
Notre avis :
 
Ce petit film est surtout rempli de beuveries et de flirts sans vergogne, se passant chez de riches Américains qui restent en smokings et robes de soirée tout au long du film. Néanmoins, l'aviation y trouve sa place, en "arrière plan". A la fin des années 20, un riche se devait de posséder un avion et de plus en plus de femmes voulaient démontrer aux hommes, qu'elles pouvaient être d'aussi bons pilotes qu'eux. Ce film sortit quatre mois après le premier Women's air Derby de 1929 où une vingtaine de femmes se firent la course entre la  Californie et l'Ohio.
 
Pendant que les jeunes de la haute société font la fête dans le domaine de Long Island du riche banquier Benton, Sandy, son fils unique, rend visite à Doris Lawrence et à sa grand-mère, qui habitent près de chez lui. Doris, une femme douce  et plutôt discrète, refuse de se joindre à la fête et Sandy retourne vers ses invités. Lors d'un match de football, improvisé dans un salon, Estelle est bousculée par Sandy, un incident qu'elle utilise comme excuse pour s'engager dans une relation amoureuse. Le lendemain, Sandy emmène Estelle faire un tour dans son avion, et elle insiste pour qu'ils atterrissent dans un champ et passent la nuit avec des amis. Doris apprend cette "disparition" et décide d'être moins réservée. Escortée à une fête, par Eddie Mason, elle flirte avec De Witt pour rendre Sandy jaloux. Elle participe à une vente aux enchères d'"esclaves" dans un bazar de charité et reste tard à une fête sur la plage avec De Witt. Furieux, Sandy la réprimande. C'est alors qu'elle décolle capricieusement dans son avion, bien qu'elle ne sache pas piloter, pour lui montrer qu'elle peut être une femme "moderne"; il vole à son secours, mais elle s'écrase dans un hangar. A l'hôpital, ils affirment leur amour l'un pour l'autre et se promettent fidélité.
 
Les séquences filmées à l'extérieur l'ont été apparemment sur le terrain d'United Airport de Burbank, qui deviendra en 1931 l'Union Air Terminal.
 
 
Les avions du film :
 
Le tournage utilisa, en plus de l'avion qui les  filma en vol, deux Travel Air 2000 dont un seul peut être identifié. Il s'agit de l'avion de Sandy, le "NC1569" (c/n 231). Il apparaitra en août 1930 dans "Wings of adventure" (1930). Il appartenait à Rogers Aircraft basé à l'United airport. Il sera vendu à Bill Harrison de Jolon (CA), puis rayé des registres le 13 juin 1933.
 
Sandy effectue une acrobatie classique, vues dans plusieurs films, passer, en plein vol, d'un avion à l'autre. Mais le passage réel d'un avion à l'autre se fait au sol…
 
L'avion se crashe, à la fin du film, dans une baraque en planche marquée " Magnolia Park", qui était un quartier de Burbank. Il n'est plus alors un Travel Air, mais un Curtiss JN-4 Jenny. Il s'agit là d'un l'extrait de film montrant une cascade effectuée devant de nombreux spectateurs.
 
Quand Sandy a atterri avec Doris (assise dans le cockpit arrière), il passe devant un Ryan  M-2.
 
 
Christian Santoir
 
*Film disponible sur amazon.com
 
 

Enregistrer un commentaire

Copyright © Aeromovies. Designed by OddThemes