Rechercher dans ce blog

UN HOMME PARMI LES LOUPS

 

 UN HOMME PARMI LES LOUPS

Vo. Never cry wolf

 

Année : 1983
Pays : Etats-Unis
Genre : Aventures
Durée : 1 h 45 min.
Couleur

Réalisateur : Carroll BALLARD
Scénario : Farley MOWAT, Curtis HANSON

Acteurs principaux :
Charles Martin SMITH (Farley Mowat / Tyler), Brian DENNEHY (Rosie), Zachary ITTIMANGNAQ (Ootek), Samson JORAH (Mike), Hugh WEBSTER (Drunk).

Musique : Mark ISHAM
Photographie : Hiro NARITA
Producteurs : Lewis M. ALLEN, Jack COUFFER, Joseph STRICK
Compagnies productrices : Walt Disney Pictures, Amarok Productions Ltd.

Avions :

  • - De Havilland Canada DHC-2 Mk.1 Beaver, C-GAEE
  • - Pilatus PC-6 / B-H2, C-GWZO

 

Notre avis :

Les loups exercent une véritable fascination sur de nombreuses personnes, en France, comme ailleurs dans le monde. En 2008, il y avait eu le film français de Gilles Legrand "Une jeune fille et les loups", et en 2014, le film américain de Caroll Ballard, "Un homme parmi les loups", avec des thèmes différents.

Ici, le personnage principal est Tyler, un chercheur envoyé dans le grand Nord pour étudier les loups responsables, a priori, de la baisse des troupeaux de caribous. Un pilote de brousse, Rosie, le dépose en pleine solitude. Confronté au froid, il est sauvé par Ootek, un Inuit qui passait par là avec son traineau. Il l'aide à construire un abri et à organiser son ravitaillement. Tyler trouve deux loups qu'ils appellent George et Angeline. En étudiant leurs déjections, il constate qu'ils ne mangent que des souris, et pas des caribous. Ootek revient avec Mike, un jeune qui parle Anglais; c'est aussi un chasseur et un trappeur. Il emmène Tyler examiner un troupeau de caribous qui a été attaqué par des loups. Tyler constate que les animaux tués étaient malades. Les loups contribuent donc à rendre les troupeaux plus forts, comme cela lui avait été indiqué par Ootek. Tyler retrouve Rosie qui transporte deux chasseurs qui explorent la région, en vue d'y développer le tourisme. Tyler a une explication sérieuse avec Rosie, avant de rejoindre son campement où il découvre que Mike, qui a besoin d'argent, a tué les deux loups ! Un peu plus tard, les premières neiges commencent à tomber. Tyler réfléchit sur sa vie dans les solitudes glacées, mais il devra bientôt retourner à la civilisation. Ootek revient le voir et ils partent ensemble vers le sud.

Le film s'inspire de la vie de l'écrivain canadien Farley Mowat qui fut envoyé dans la toundra canadienne pour étudier les prédations des loups sur les troupeaux de caribous. Il s'aperçut que l'homme était une menace bien plus grande pour la région et les loups, une espèce qui joue un rôle important dans l'écosystème nordique.

Le grand Nord est accessible grâce à l'avion, comme le montre le film et il contribue à ouvrir cette région au monde moderne, ce que semble regretter Tyler qui renvoie Rosie et son hydravion à coups de fusil ! Mais l'avion ne sert pas qu'à transporter des chasseurs, des prospecteurs ou de riches touristes, il sert aussi à ravitailler des populations isolées et à procéder à des évacuations sanitaires.

Le film comporte plusieurs scènes aériennes filmées, avec deux avions, au milieu des montagnes enneigées et des paysages glacés de l'Alaska (à Nome), mais aussi du Canada, dans le Yukon et la Colombie britannique, à Atlin.

 

Les avions du film :

L'avion de Rosie est un De Havilland Canada DHC-2 Mk.1 Beaver (C-GAEE, c/n 724), muni de skis et en piteux état. En réalité, cet avion appartenait à la compagnie Taku Air Transport, basée à Atlin (Colombie britannique), où fut tournée une partie du film.

Il avait été construit pour l'US Army (s/n 53-7915) en novembre 1954; c'était donc un De Havilland L-20/U-6. Il fut réformé et mis en vente en 1974, en Allemagne, où il était en service.  Il fut acquis par la société canadienne M Aviation Ltd. de Lachute (PQ). Le directeur de Taku Air, le racheta en 1982. Il fut accidenté à l'atterrissage en septembre 1986. Il ne fut pas réparé et vendu le 30 juin 1995, à Pacific Aircraft Salvage Inc.de Richmond (BC). Restauré en juillet 1995, il fut revendu aux USA, à des particuliers de Juneau (AL) et reimmatriculé N754LA, puis N54LA. L'avion se crashera le 19 juillet 1996, et sera détruit par un incendie, à Elfin Cove (AL).

Le second avion de Rosie est un Pilatus PC-6 / B-H2 (C-GWZO, c/n 572). Il porte la livrée de la compagnie Nahanni Air Services, basée à Norman Wells (NT) et le nom de "Fiddle Diddle" (il y a un petit violon noir peint sur la dérive).

Construit en 1965 et acheté par Wien Alaska Airlines (N2852T) qui l'exploita jusqu'en 1975, date de sa vente à T Airlift USA. Après avoir été acquis par Alaska Inc., l'avion fut exporté au Canada et exploité par Territorial Airways en juin 1976 (C-GWZO) qui le baptisera "Fiddle Diddle". Il arrivera chez Nahanni Air Services en mai 1978. En 1982, il sera vendu à Simpson Air, avec le nom "Never cry wolf" (le titre du film), puis en 1985, à High Noon Holdings Ltd. Il sera ensuite exporté en France et acquis par Momapa Sport Services (F-GFCC) en décembre 1986. En 1992, c'est la société Euraviation Parachutisme Affrètement de Gap, qui le rachètera. Endommagé, il fut vendu en septembre 2006 à un particulier qui le stocka en vue d'une future restauration.

 

Christian Santoir

*Film disponible sur amazon.fr

Enregistrer un commentaire

Copyright © Aeromovies. Designed by OddThemes