Rechercher dans ce blog

THE BLUE LIGHTNING

 

 THE BLUE LIGHTNING

 

Année : 1986
Pays : Australie
Genre : action
Durée : 1 h 35 min.
Couleur

Réalisateur : Lee PHILIPS
Scénario : William KELLEY

Acteurs principaux :
Sam ELLIOTT (Harry Wingate), Rebecca GILLING (Kate McQueen), John MEILLON (Dr. William Giles), Robert COLEBY (Ninian), Max PHIPPS (Brutus Cathcart), Robert CULP (Lester McInally), Ralph COTTERILL (Words).

Musique : Frank STRANGIO
Phoographie : Geoffrey SIMPSON

Producteur : Ross MATTHEWS
Compagnies productrices : 7 Network, Alan Sloan, Roadshow Coote & Carroll

Avions :

  • -Beech 35-B33 Debonair, VH-GIP
  • -Boeing 767-219/ER, ZK-NBA, extr. doc.
  • -Cessna 172N Skyhawk, VH-MYA

 En arrière plan :

  • -Aero Commander 500,
  • -Bede BD-4, VH-ECW
  • -Cessna 150/152
  • -Cessna 172 Skyhawk
  • -Cessna 206
  • -Colonial C-2 Skimmer
  • -De Havilland DH.82A Tiger Moth, VH-PFL
  • -Douglas DC-3/ C-47 Skytrain
  • -Piper PA-25 Pawnee
  • -Ryan PT-22 Recruit

 

Notre avis :

Le détective privé Harry Wingate de San Francisco est engagé par le milliardaire Brutus Cathcart pour récupérer en Australie, une opale de grande valeur, ou la somme de 400.000 qu'il a payé pour cette pierre à Lester McInally, un ancien terroriste de l'Armée républicaine irlandaise. Ce dernier s'est réfugié en Australie et régente la petite ville minière d'Opal Ridge où il a découvert la pierre appelée "the blue lightning". A Sydney, Harry rencontre Kate McQueen dont le mari, Quinton, travaille pour Cathcart; il décide d'aller à Opal Ridge avec elle, pensant que son mari est peut être en possession de l'opale. Mais, les hommes d'Inally les ont déjà repérés et essaient de les éliminer, en faisant exploser leur voiture, ou en les attaquant en plein ciel, quand ils ont pris un avion pour se rendre à Opal Ridge. Leur avion est abattu, mais Harry parvient à se poser sans mal. Ils sont pris en stop par un camionneur. Mais les bandits continuent à les mitrailler à partir de leur avion qu'Harry parvient à descendre. Opal Ridge est une petite ville au milieu de nulle part. La base de McInally est un casino, situé à coté d'une mine. Leur première rencontre tourne mal et Harry reçoit une balle dans l'épaule. Kate et Harry parviennent à prendre le large. Kate conduit Harry dans un ranch, une mission qui avait été créée par son mari, quand il était pasteur. Harry est soigné par un docteur. Il fait aussi la connaissance d'aborigènes qui ont beaucoup de respect pour Quinton, qui a été tué par McInally et dont le corps sera retrouvé plus tard. Harry leur demande de l'aider à éliminer McInally. Deux jours plus tard, ils lancent leur attaque, à l'aube. Harry dévaste le bar du casino en entrant dedans avec son 4x4, puis à coups de mitraillette, pendant que les aborigènes enfument ses hommes qui se sont refugiés dans la mine. Harry part à la recherche de McInally. Après une longue poursuite, dans la superstructure de la mine, Harry et Kate tirent en même temps sur McInally et le tuent; l'opale glisse de sa main quand il expire, mais Harry la rattrape de justesse. Il a récupéré l'opale mais aussi gagné le cœur de Kate...

"The Blue Lightning" se déroule à un rythme rapide et ce téléfilm est bourré d'action, avec des poursuites, des fusillades, des bagarres dans un bar, etc…Le film comporte également un combat aérien entre deux avions et entre un avion et un train routier, un véhicule familier des routes australiennes.

Le tournage eut lieu, en partie sur le terrain d'Archerfield, au sud de Brisbane (Queensland), avec deux petits avions privés employés par la production.

 

Les avions du film :

Wingate arrive à Sydney dans un Boeing 767 de la compagnie Air New-Zealand (ZK-NBA). Ce Boeing 767-219/ER (c/n 23326, N6018N) fut réceptionné en septembre 1985 par General Electric Credit Corporation une compagnie de location d'avions de General Electric (N5018N). Il fut loué en septembre 1985 à Air New Zealand, puis, en juin 1997, à la compagnie australienne Ansett (VH-RMC), en juin 1998, à la compagnie suisse Swiss World Airways (HB-IIX), de nouveau à Ansett (VH-RMC) en décembre 1998, puis Air New Zealand (ZK-NBA) en avril 1999. Enregistré au nom de General Electric Capital Corp. en mars 2005, il fut exporté au Danemark, converti en cargo, et loué à la compagnie Star Air/Maersk Air  (OY-SRN) qui l'emploie toujours.

Wingate et Rebecca décollent du terrain d'Archerfield avec un Cessna 172N Skyhawk (VH-MYA, c/n 17271736), construit en juillet 1979. Mais on ne sait à qui il appartenait au moment du tournage, sans doute  à un particulier. Il serait toujours en état de vol en Australie.

Quand les hommes de main de McInally cherchent à emprunter un avion parmi ceux qui sont parqués à Archerfield, ils ont le choix. Il y a ainsi un de Havilland DH82A Tiger Moth, un amphibie Colonial C2 Skimmer IV (un modèle qui sera plus connu sous le nom de Lake Buccaneer), un Ryan PT-22 Recruit, un Bede BD-4, un Piper PA-25 Pawnee, un Beech 35-B33 Debonair…

Le de Havilland DH82A Tiger Moth (VH-PFL) fut construit au Canada (c/n DHA1056), par DHC à Toronto, en 1947 et livré à la Royal Australian Air Force avec le code "A17-725". Il fut immatriculé sur le registre civil VH-BKF, puis VH-PFL en 1956, avec ses couleurs et codes de la RAAF. En août 1965, il aurait été immatriculé au Canada CF-FUG. En mars 1975, il était en Australie, dans le Queensland, avec le matricule VH-UXD, puis VH-PFL. Depuis juillet 2007, il porte son ancien  matricule VH-UXD.

Derrière lui, on remarque un Aero Commander 500, non identifiable.

Le Colonial C-2 Skimmer IV est le seul modèle enregistré en Australie en 1959 "VH-ARB" (c/n 133) matricule figurant sur le capot moteur. En juillet 2007, il sera réenregistré "VH-VRB", toujours en état de vol aux mains d'un pilote de Sydney.

Le Bede BD-4 (VH-ECW) fut détruit par accident le 7 juin 1987, près d'Hoxton Park.

L'avion dont parviennent finalement à s'emparer les hommes de Wingate est un Beech 35-B33 Debonair (VH-GIP, c/n CD-502). Il fut enregistré en Australie en juin 1962, au nom de Warren Stewart qui travaillait à l'époque, pour le représentant de Beechcraft. Il lui appartient toujours. Avec le Pitts de Chris Sperou, qui est cité dans le générique comme cascadeur, il forme la patrouille acrobatique les "Sky Blazers" qui se produit dans de nombreux meetings.

D'autres avions apparaissent à Archerfield, de trop loin pour être identifiés précisément, parmi lesquels, un Cessna 150/152, un Douglas DC-3/C-47 Skytrain, un Cessna 172 Skyhawk, un Cessna 206…

 

Christian Santoir

* Film disponible sur amazon.fr

Enregistrer un commentaire

Copyright © Aeromovies. Designed by OddThemes