Rechercher dans ce blog

DANDY DICK

 

 DANDY DICK

 

Année : 1935
Pays : Grande Bretagne
Genre : comédie
Durée : 1 h 10 min.

Réalisateur : William BEAUDINE
Scénario : William BEAUDINE

Acteurs principaux :
Will HAY (le révérend Richard Jedd), Nancy BURNE (Pamela Jedd), Esmond KNIGHT (Tony Mardon), Davy BURNABY (Sir William Mardon), Mignon O'DOHERTY (Georgiana Jedd), Syd CROSSLEY (Wilkins)

Photographie : Jack PARKER
Producteur : Walter C. MYCROFT
Compagnie Productrice : British International Pictures (BIP)

Avions :

  • - Avro 504N (G-ABVY)
  • - Avro 638 Club Cadet (G-ACTB)

 

Notre avis :

Le Révérend Richard Jedd qui vit à Saint Marvell avec sa fille Pamela et son jeune neveu, a besoin d'argent pour réparer le clocher de son église qui s'est déformé. Il lui faut environ 1 000 livres. Il pense que la meilleure solution pour obtenir de l'argent est d'organiser une foire avec une vente aux enchères. C'est alors qu'un avion piloté par Tony, le fils de Sir Williams, le riche propriétaire d'une brasserie et membre du conseil paroissial, doit se poser sur une route juste à une fuite de carburant, juste devant la charrette de Pamela. Tony va accepter de donner des baptêmes de l'air lors de la foire. Mais celle-ci s'avère peu rentable. Personne ne veut monter dans l'avion. Pour encourager les gens, Jedd accepte d'y monter. Quand Tony fait des acrobaties, Jedd tombe de l'avion ! Heureusement il avait pris un parachute, mais avant de toucher le sol il accroche le clocher de l'église auquel il se retrouve suspendu ! Jedd n'a d'autre solution pour obtenir des fonds que de parier sur un cheval lors de prochaines courses, bien qu'il soit contre les jeux d'argent. Ce cheval nommé "Dandy Dick" a plusieurs propriétaires, dont sa sœur et le jeune Tony. Tony et Pamela se révèlent bientôt n'avoir qu'un œil l'un pour l'autre. Jedd, de même que tous les membres du conseil paroissial, vont parier 25 livres sur Dandy Dick dont la côte est à dix contre un. Peu avant les courses, Dandy Dick est dans les écuries de l'auberge du village, mais Jedd y provoque un incendie par inadvertance. Dandy Dick est transféré dans l'écurie du presbytère. Craignant que le cheval n'ait été enrhumé par l'abondance de l'eau déversée par les pompiers, il envoie son majordome, Wilkins, chercher un remède tonique à la pharmacie d'où il revient avec une bouteille de laudanum. La nuit, Jedd  apporte au cheval un bol d'eau, ignorant que son majordome y a versé du laudanum. Le nouveau policier de Saint Marvell qui ne connaît pas Jedd, trouve suspect qu'un homme erre la nuit dans les écuries du presbytère; il arrête Jedd et le jette en prison ! Son épouse qui le reconnaît, lui remet discrètement les clés de ses menottes, quand le policier veut l'emmener au siège de la police. Pendant le voyage, Jedd se libère, passe un sac de céréales sur la tête du flic et s'enfuit dans un champ, où il revêt les vêtements d'un épouvantail. Il arrive sur le champ de courses juste à temps pour le départ de la course à laquelle participe Dandy Dick. Cependant, le policier est toujours à sa recherche Quand il essaie de l'arrêter de nouveau, Pamela, Tony, Sir Williams, et d'autres, confirment qu'il est tout à fait le pasteur; le policier s'excuse. Dandy Dick remporte la course. A la fin, tout le monde se retrouve chez Jedd dans le presbytère. Le bol suspect qui a été trouvé avec Dandy Dick semble contenir du laudanum, mais le cheval ne l'a pas mangé car Wilkins dit n'y avoir pas versé le laudanum. Tony, comme les autres, ont parié sur Dandy Dick et il remet tout l'argent gagné à Jedd. Mais Tony a d'autres préoccupations;  Pamela et lui pensent déjà à leur lune de miel.

Cette petite comédie, l'adaptation à l'écran d'une pièce de théâtre, contient deux scènes aériennes, l'une d'une minute et l'autre, de six. L'unique avion utilisé par la production a été filmé uniquement au sol.

 

Les avions du film :

Tony atterrit sur une route avec un Avro 638 Club Cadet (G-ACTB, c/n 704) qui apparaît au début et au milieu du film. On remarque que ses ailes sont repliables le long du fuselage comme beaucoup d'avions privés de cette époque, ce qui facilitait le garage de l'appareil. C'est avec cet avion que Tony offre des baptêmes de l'air.

Il appartenait à la société Henlys Ltd. d'Heston. En août 1935, il sera vendu au Southend Flying Club basé sur l'aéroport de Southend-on-Sea. L'avion y sera ferraillé en 1940 et rayé des registres en décembre 1946.

Mais quand l'Avro 638 décolle, il se transforme en Avro 504N (G-ABVY, c/n H2524), même si les vues rapprochées du cockpit, reconstitué en studio, appartiennent toujours à un Club Cadet ! L'Avro 504 est aperçu sur un extrait de film en train de faire de la voltige, le faible budget du film ne permettant pas des réaliser des prises de vues aériennes. C'était à l'origine un 504K qui fut converti en 504N avec l'installation d'un moteur en étoile Armstrong Siddeley Mongoose IIIA de 150 cv. Il fut enregistré en mai 1932, au nom de F.J.V. Holmes de Penshurst, puis à celui de sa compagnie Air Travel Ltd. en janvier 1934. L'avion fut radié en octobre 1936.

  

Christian Santoir

* Film disponible sur amazon.fr

 

Enregistrer un commentaire

Copyright © Aeromovies. Designed by OddThemes