Rechercher dans ce blog

STEVE CANYON

STEVE CANYON

 

 

Année : 1958-1959
Pays : Etats-Unis
Durée : 34 épisodes de 30 min.
Genre : aventure
Noir et blanc

Réalisateurs :

Lamont Johnson, Don Taylor, Walter Grauman, Arthur Marks, Andrew McCullough
Scénarios : Milton Caniff, Sidney Carroll,William Spier, David Haft, John Hawkins, Joseph Landon, Michael Meshekoff.

Acteurs principaux :

Dean Fredericks (Lieutenant Colonel Stevenson B. Canyon),  Jackson Beck (l'annonceur), Paul Frees (le narrateur), Jerry Paris (Major 'Willie' Williston), Abel Fernandez (Abel Featherstone), Ted de Corsia (chef de la police Hagedorn), Robert Sampson Sergent Walsh), Sidney Clute (Sergent chef Gerke), William Schallert (Major Karl Richmond, Robert F. Hoy (Sergent Charley Berger), Ingrid Goude (Ingrid).

Musique : Nathan Scott, Walter Schumann
Photographie : Arthur E. Arling, Philip H. Lathrop , Kenneth Peach, Maury Gertsman.
Producteur : David Haft
Compagnie productrice : Pegasus Productions

 

Notre avis :

Cette série passa à la télévision américaine dans les années 1958-1959. Elle fut diffusée à l'étranger au début des années soixante (mais pas en France), puis disparut des petits écrans à jamais. Elle vient d'être rééditée récemment pour son cinquantième anniversaire, et ce sera sans doute un découverte pour la plupart des aérocinéphiles français.

Composé de trente quatre épisodes d'une demi-heure, "Steve Canyon" passait le samedi en début de soirée, sur la chaîne ABC. L'acteur jouant le rôle du héros, Dean Frederikcs fut choisi par Milton Caniff, le créateur du personnage de la bande dessinée "Steve Canyon" Vétéran de la guerre du Pacifique, où il fut blessé, Fredericks se fit connaître en tournant dans des séries télévisées comme "Rin Tin Tin" et "Jungle Jim".

 "Steve Canyon" fut un des feuilletons les plus chers de la télévision américaine à la fin des années cinquante, chaque épisode coûtant en moyenne 48.000 dollars. Il fut tourné dans les studios d'Universal à Hollywood, avec la pleine et entière collaboration de l'USAF. Steve Canyon était en outre sponsorisé par les cigarettes Chesterfield, à une époque où on avait encore le droit de se tuer à sa façon…Cependant, peu après ses débuts, l'USAF comme l'industrie aéronautique, trouvèrent que le personnage de Steve Canyon, un officier qui parcourait le globe pour résoudre des problèmes d'avions qui tombaient ou explosaient, en faisait un peu trop…Pour les autorités civiles et militaires, on devait éviter, en ces temps de guerre froide, de créer le moindre doute dans l'esprit de la ménagère du Kansas ou de l'employé de l'Ohio. Le matériel américain devait être irréprochable et les aviateurs américains, des hommes taillés dans le roc. Dans un premier temps, on retravailla le scénario de base et on installa Steve Canyon derrière un bureau sur une base fictive, Big Thunder AFB. Les apparitions des avions de l'USAF se firent plus rares, certains épisodes étant totalement dépourvus d'avions !Puis, la série ne passa plus que le mardi soir, avant de s'arrêter définitivement..Des épisodes qui avaient dû être mis sous le coude, suite à la controverse (Opération UFO, Opération Firebee, Opération Intercept), furent diffusés malgré tout par les producteurs, en un dernier signe de défiance face aux censeurs ! Dans la réédition, les numéros des épisodes ne correspondent pas aux numéros originaux.

Tous les épisodes, ou missions, de Steve Canyon, ouvrent sur son Convair F-102A (FC-363, s/n 55–3363) qui, surgissant de l'horizon, fait une chandelle, PC allumée. Puis après le spot de l'annonceur, les cigarettes "Chesterfield King", une voix off signale aux spectateurs :" Vous allez voir une vraie mission réalisée en collaboration avec l'USAF. Toutes les informations la concernant ne sont plus aujourd'hui classées "secret défense". Puis, sur un ton neutre, la même voix récite l'ordre censé avoir été reçu par Steve Canyon, du genre :"Quartier Général de l'Air, Research and Development Command, Andrews AFB, ordre spécial N°205, paragraphe 1 : le lieutenant colonel Steve B Canyon, matricule A041044, se rendra sans délai au Centre d'Essais en Vol de l'Air Force, à Edwards AFB, Californie, etc…".

La réédition de la série n'a pas fait l'objet de coupures et les épisodes sont entrecoupés de publicités pour les cigarettes "Chesterfield King", la cigarette de l'airman, ainsi que par les bandes annonces des feuilletons télé populaires passant sur la chaîne "ABC" : "The restless gun", "The real McCoys", "Dona Reed show", "Love that Bob" ou "The untouchables" (Les Incorruptibles, plus connus en France)…Bref, un plongeon dans l'Amérique profonde et un vrai voyage dans le temps et dans l'espace ! Les DVD comportent des commentaires effectués par des gens ayant participé au tournage.

Il est à peu près certain que les auteurs de la série télé française "Les chevaliers du ciel"(1967-1969) ont vu "Steve Canyon", tant les styles et les scénarios se ressemblent souvent. Tanguy est le cousin français de Steve. Les deux font la promotion de leurs industries aéronautiques nationales et traduisent à l'écran les préoccupations de la Défense de leur pays respectifs, à dix ans d'intervalle, un laps de temps où les enjeux stratégiques mondiaux n'avaient guère changé.

Enfin, ce feuilleton a pour moi une résonance toute particulière, dans la mesure où, en 1958-1959, mon père travaillait alors pour l'USAF, sur la base de Châteauroux Air Station (Indre), en tant que civil du "Ground Safety Office". Ses chefs étaient des majors, des colonels, pilotes de F-100, ou de C-124, qui se faisaient toujours une joie de présenter leur avion au petit garçon de douze ans, déjà passionné d'aviation, que j'étais. J'ai pu ainsi m'installer dans les cockpits des F-84, F-86, grimper l'échelle qui conduisait au poste de pilotage du "Old shakey", le Globemaster…Cette série montre une quantité énorme d'avions de tout type, et je peux dire que je les ai tous vus passer à Châteauroux, du moindre C-47 au B-47, en passant par le F-106, le F-101, le B-66, y compris les F-100 de la patrouille acrobatique des "Skyblazers". Une seule exception, le B-52, que je n'ai jamais vu à Châteauroux-Déols.

(Pour plus de détails sur la série Steve Canyon et sa réédition, consulter le site, en anglais: http://stevecanyondvd.blogspot. com/)

 

 1/ OPERATION TOWLINE

(13/09/1958)

 Steve Canyon est chargé d'une mission visant à expérimenter le remorquage de trois chasseurs F-102 par un avion ravitailleur. Ce projet est destiné à améliorer le temps de réaction des intercepteurs en cas d'intrusion de bombardiers ennemis dans l'espace aérien. Les avions seront armés du nouveau missile Hughes GAR-2 Falcon à autodirecteur infrarouge. Le projet est défendu par le général "Shanty" Towne, un vieil ami de Steve, qui ne peut voler pour raison de santé. Malgré un accident, Steve prouvera la validité du concept.

 Notons que ce concept ne fut pas retenu.Ni la vitesse, ni l'altitude de croisière du ravitailleur KB-50D n'étaient assez grande pour le F-102, il fallut lui ajouter des réacteurs, avant de le remplacer par un jet pur. Le film est dédié au 327th Fighter-Interceptor Squadron basé alors à Thulé au Groenland.

 Les avions de l'épisode

  • -Northrop F-89H Scorpion
  • -Boeing KB-50D (s/n 49-391)
  • -Convair F-102A Delta Dagger dont FC-360/366 (s/n 56-1360,1366)
  • -missile Martin TM-61C Matador

 

 2/ Operation Zero Launch

(27/09/1958)

 

Steve collabore avec son ami Bradshaw, un pilote d'essai d'une firme privée, sur un projet visant à lancer des chasseurs supersoniques F-100 à partir de plates-formes mobiles, au moyen de fusées largables fixées sous le fuselage. Quand le booster de Bradshaw ne se détache pas, il est obligé  de s'éjecter, mais il se reçoit mal au sol et il est blessé à la colonne vertébrale. C'est Steve qui va reprendre les essais et trouver le moyen de résoudre ce problème.

Cet épisode est centré sur les essais d'un chariot de lancement réalisé par la compagnie Martin en 1957. Le booster Astrodyne fixé à l'avion était le même que celui de l'engin sol-sol "Matador" construit par Martin. La menace de destruction des terrains par les armes nucléaires avait motivé ces expérimentations qui furent effectuées avec des F-100, mais aussi des F-84.

 Les avions de l'épisode :

  •  -North American F-100D FW-904, 972, 973, 128 (s/n 56-2904, 56-2972, 56-2973, 56-3128)
  • -Piasecki H-21 Workhorse

 

 3/OPERATION THUNDERBIRDS

(20 Septembre 1958)

 

Canyon doit reprendre en main une patrouille acrobatique, les "Thunderbirds" composée de jeunes casse cous qui n'ont cure des réglements de l'USAF.Il lui faudra toute son autorité pour les faire renter dans le droit chemin et leur rappeler qu'ils sont d'abord des soldats et non des acrobates…

 Les "Thunderbirds" sont la patrouille acrobatique de l'USAF depuis 1953 et équipée en juin 1956 de F-100D sur la base de Nellis AFB, Nevada. On notera que Steve oblige ses équipiers à nettoyer la dérive du charognard qui est noircie par les gaz sortant de la tuyère du leader !. En 1960, on devait autoriser la dérive à rester noire…L'insigne de la patrouille montrée dans l'épisode n'est pas la vraie qui est une représentation de "l'oiseau tonnerre" indien.

 L'épisode  est dédié au 1352nd Motion Picture Squadron de Lookout Mountain Air Force Station (Ca.)

 Les avions de l'épisode :

  •  -North American F-100C (s/n 54-1969, 55-2729, 2728).
  • -Convair F-102A FC-817,844  (s/n 57-817, 844)

 

 4/ PROJECT HEARTBEAT

(4 Octobre 1958)

Le colonel Canyon et son ami le major "Pitch" Hammer prépare un voyage autour du monde avec leurs chasseurs F-102. Les pilotes devront porter à la demande du Service Medical un équipement qui transmettra par radio leurs électrocardiogrammes en temps réel, afin de voir leurs réactions. Lors des essais de ce système, Hammer se trouve mal. Il cachait depuis longtemps son état de santé, de peur d'être interdit de vol…

 L'épisode est dédié à l'Ecole de Médecine Aéronautique de l'USAF à Randolph AFB (Tx.)

Les avions de l'épisode :

  •  -Convair F-102A FC-383, 800, 810, 817 (s/n 54-1383, 53-1800, 57-810, 817)
  • -Republic F-84F

 

 5/ FEAR OF FLYING

(1° Novembre 1958)

 Un pilote vétéran avec des états de service exceptionnels, passe devant une cour martiale pour négligence et infractions aux règles de navigation. Il demande à Canyon de le défendre mais il ne l'aide pas beaucoup…Canyon découvre qu'il a peur de voler !Le pilote le reconnaît ce qui lui permettre de guérir de sa psychose.

Un épisode pars très "volant" (excusez moi votre Honneur..) mais qui participe d'une des spécialités d'Hollywood, les films mettant en scène la justice et se passant dans un tribunal…

Les avions de l'épisode :

  •  -Convair F-102A FC-800, 819, 844 (s/n 53-1800, 57-819, 844)
  • -North American F-100C FW-716, 108, 744 (s/n 53-1716, 54-2108, 1744)
  • -Douglas C-47A (s/n 43-48188)

 

6/ Operation Jettison

(11 Octobre 1958)

Le colonel Canyon doit amener un avion cargo du Japon aux USA. Au dessus du Pacifique un moteur tombe en panne, puis c'est le système de transfert de carburant qui ne fonctionne plus.Il faut alléger l'avion et balancer à la mer la cargaison, y compris les bagages des passagers dont un se révolte contre cette décision. Il faudra s'y résoudre néanmoins. Steve Canyon parviendra de justesse à atterrir à destination sur deux moteurs.

Cet épisode est surtout destiné à nous montrer le nouvel avion cargo de l'USAF, le Lockheed C-130 Hercules, décollant sous la poussée des fusées Jato ou atterrissant sur un terrain non préparé.

 Les avions de l'épisode :

  •  -Lockheed C-130A Hercules (s/n 54-1637, 55-0034, 56-476)
  • -Convair F-102 FC-812, 836 (s/n (57-812,836).

 Dans la publicité Chersterfield :

  • -North American F-86 Sabre
  • -Lockheed F-104 Starfighter
  • -McDonnell F-101 Voodoo
  • -Boeing B-52B
  • -Fairchild C-119C

  7/ PROJECT UFO

(19 Mai 1959)

 Steve est envoyé dans une petite ville du Kansas pour enquête sur l'apparition d'un OVNI (UFO) qui a même déclenché une alerte sur une base de l'USAF. La ville est en émoi et certains en profitent pour exploiter l'inquiétude des gens. C'est le cas d'une conférencière itinérante et de son complice qui fabrique des ballons passant pour des OVNI…

 Cet épisode n'avait pas été programmé car l'USAF n'avait pas apprécié de se voir bernée par un couple d'escrocs qui, en plu,s utilisaient son explication officielle depuis Roswell : les OVNI étaient des ballons sondes... On remarquera les F-102C du 327th Fighter-Interceptor Squadron de la base de George AFB (Ca.)

 Les avions de l'épisode :

  •  -Convair F-102A FC-800,812 (s/n 53-1800, 57-1812)
  • -Convair TF-102A
  • -North American F-100

 

8/ PILOT ERROR

(13 Décembre 1958)

 Sur la base de William AFB en Arizona, Canyon enquête sur un accident mortel. La victime était un pilote expérimenté et avait déclaré une urgence avant d'atterrir.L'enquête se dirige vers un erreur de pilotage. Le père du pilote demande à Canyon d'approfondir ses recherches. Il s'avère finalement que son fils a été victime d'une alimentation en oxygène défectueuse.

 Les avions de l'épisode :

  •  -Convair FC-357 (s/n 55-357)
  • -Lockheed T-33 (56-1751)
  • -Sikorsky H-19B (s/n 52-7541)

 

 9/ Operation Moby Dick

(8 Novembre 1958)

 Canyon est chargé, en tant que représentant de l'USAF, de convoyer par la route, le premier missile intercontinental Atlas, de San Diego à Cap Canaveral.

 Cet épisode où Canyon est transformé en routier, est en fait un documentaire sur le tir de l'Atlas A4, le premier missile ICBM occidental, qui eut lieu le 11 juin 1957, et qui fut, comme montré, un échec ! Le 6A fit un peu mieux le 25 septembre et le 12 A fut un vrai succès. Rappelons que l'Atlas avait une structure en acier inoxydable laminé de moins d'un millimètre d 'épaisseur, et que l'énorme réservoir devait rester gonflé comme un ballon !

 Les avions de l'épisode :

  •  -Missile  ICBM Convair SM-65 Atlas

 

 10/Operation Survival

(25 Octobre 1958)

 Steve se retrouve éjecté d'un avion qui larguait une équipe de sauveteurs parachutistes à l'entraînement. Le chef de l'équipe saute juste derrière Steve pour l'aider mais il se fracture une jambe en atterrissant ! Ils se retrouvent en plein désert sans aucun moyen de communication. Il leur faudra survivre en attendant le secours. L'épisode est dédié au "6511st Test Group" d'El Centro (Ca.)

 Les avions de l'épisode :

  •  -Fairchild C-119
  • -North American F-86
  • -North American T-28 Trojan
  • -Piasecki H-21B (s/n 51-15854)

 

11/Opération Diplomat

(27/12/ 1958)

 Le colonel Canyon doit transporter un diplomate américain et sa secrétaire, d'Istanbul au Pakistan. mais en cours de route, alors qu'il longe le frontière soviétique un Mig les force à atterrir après leur avoir tiré dessus ! Canyon se pose en plein désert, du mauvais coté de la frontière. Son avion ne pouvant voler, Canyon le fera rouler de l'autre coté de la frontière, juste avant l'arrivée des soldats soviétiques..

 Ce film réaffirme indirectement l'importance stratégique pour les Américains, de la Turquie et du Pakistan, face à l'URSS. On voit que les données du problème n'ont guère changer depuis, même si l'ennemi n'est plus le même (quoique..).. Le 27 juin 1958, un C-118 en provenance de Téhéran et se rendant en Turquie, fut abattu par des Mig au dessus de l'Arménie soviétique. L'équipage fit un atterrissage d'urgence et fut fait prisonnier.Les Russes le libérèrent au bout de neuf jours. Le Mig 15 de l'épisode est sans doute celui livré aux Américains par un déserteur nord-coréen en 1953, et essayé aux Etats-Unis.

 Les avions de l'épisode :

  •  -Douglas C-47A (s/n 43-15933)
  • -Douglas C-47B (s/n 45-1048)
  • -MiG 15bis
  • -Sikorsky H-19B (s/n 52-754)

 

 12/ Operation Firebee

(2 Juin 1959)

 L'engin cible Firebee baptisé "Little Looey" par les mécaniciens chargés de son entretien, est une sorte de héros sur la base de Yuma. S'il survit à vingt cinq misions, l'engin pourra prendre sa retraite avec les honneurs. Jusqu'à maintenant, il a réussi à survivre à tous les tirs dirigés sur lui lors d'une compétition réunissant les meilleurs chasseurs de l'USAF ! C'était sans compter avec Steve Canyon…

 L'épisode est dédié au 73rd Air Division (Weapons) basé à Tyndall AFB (Fl.), chargé de tester les tactiques et les équipements de l'Air Defense Command.

 Un autre épisode rejeté par les sponsors. Il laissait présumer que les pilotes de l'USAF tiraient comme des pieds et que les mécanos avaient des états d'âme, allant jusqu'à s'attacher à un engin cible…Puéril !Remarquons que le Firebee était si petit qu'il disposait de fumigènes pour améliorer sa visibilité en cas de besoin.

 Les avions de l'épisode :

  •  -Boeing B-52B
  • -North American F-86 Sabre
  • -Lockheed F-94C Starfire FA-659 (s/n 51-5659)
  • -North American F-100C FW-749 (s/n 54-1749)
  • -North American F-100D FW-544 (s/n 55-3544)
  • -Lockheed F-104C/B  Starfighter
  • -Convair F-102A FC-363 (s/n 55-3363) FC-844 (s/n 57-844)
  • -Douglas DB-26B BC-366,411 (s/n 43-22366, 22411)
  • -Piasecki H-21B
  • -Ryan Q-2A Firebee (s/n 57-2025)
  • -Northrop F-89D Scorpion
  • -North American F-86D FU-861 (s/n 53-0861)

   

13/ Opération B-52

(15 /11/1958)

 

Canyon et son équipage tente de battre le record de vitesse autour du monde sans escale, avec un B-52. Pas de problème majeur, à part le gel de l'orifice du tuyau de ravitaillement…

 Entre le 16 et le 18 janvier 1957, trois B-52 du 93rd Heavy Bombardment Wing firent le tour du monde avec trois ravitaillements à partir de KC-97, en 45 heures et 19 minutes. A titre de comparaison, les 15 et 16 août 1995, le Concorde fit à peu près le même trajet en 31 heures et 27 minutes, avec six escales…Cet épisode montre les tout premier B-52, dont un des prototypes, le YB-52, à cockpit en tandem qui fit son premier vol en 1952.

 Les avions de l'épisode :

  •  -Boeing KC-97
  • -Boeing KC-135A (s/n 55-3120)
  • -Boeing YB-52
  • -Boeing B-52A Stratofortress (s/n/52-001)
  • -Boeing B-52B Stratofortress

 

14/ Operation Crash Landing

(6 Décembre 1958)

 Lors d'un vol entre le Brésil et la Californie, un des hommes de Canyon est gravement malade. Un médecin averti par radio diagnostique une méningite et indique que le malade doit être rapidement hospitalisé.Mais à l'atterrissage, Canyon a des problèmes avec son train qui ne se verrouille pas.

 La scène de l'atterrissage d'un B-52 dont le train arrière s'affaisse à l'atterrissage a vraisemblablement été tourné lors d'essais sur la base d'Edwards où résidait le Flight Test Center auquel cet épisode est dédié

 Les avions de l'épisode :

  • -Boeing B-52B Stratofortress
  • -Lockheed T-33A TR-562 (s/n 57-0562)

 

15/Opération Mushroom/

(29/11/1958)

 Steve doit piloter l'avion qui va lancer la première bombe à hydrogène. Cet épisode quasi documentaire est un bon aperçu du matériel mis en oeuvre par l'USAF et la Navy, lors des essais nucléaires de l'opération Redwing sur l'atoll de Bikini. Le "Cherokee test" du 21 mai 1956, relaté dans l'épisode, fut le premier tir par un B-52 d'une bombe atomique (3,8 mégatonnes) opérationnelle.

 Le B-52 "The Tender Trap" fut chargé de récolter des données en entrant dans le nuage atomique. Endommagé, sans volets, sans frein, sans parachute de freinage, il dut atterrir à Hickam Field, à Hawaï (à 4500 km de Bikini..) le seul endroit où on disposait d'une piste assez longue.

 Les avions du film :

  • -Republic F-84G Thunderjet FS-054, 037, 075 (s/n 51-1054, 1037, 1075)
  • -Republic F-84F Thunderstreak (s/n 51-17075)
  • -Boeing B-50D Superfortress
  • -Boeing B-47 Stratojet
  • -Boeing B-52B/C Stratofortress
  • -Boeing RB-52B "The Tender Trap" (s/n 52-0004)
  • -Douglas B-66B Invader BB-477 (s/n 54-477)
  • -Douglas A3D-1 Skywarrior NASWF (Naval Air Special Weapons Facility).
  • -Douglas C-47 Skytrain
  • -Douglas  C-124A Globemaster (s/n 51-1085)
  • -Grumman SA-16 Albatros (s/n 51-7167)
  • -Sikorsky H-19
  • -Convair RB-36E
  • -Martin B-57B (s/n 52-1504,1502), BA-495/6 (s/n 52-1495/6)
  • -McDonnell F-101A Voodoo FB-445 (s/n 53-2445)
  • -Lockheed C-121G Constellation

 

16/ THE GIFT

(20/12/1958)

Canyon transporte un groupe d'enfants d'un camp de réfugiés en Autriche pour passer des vacances de Noël dans des familles de militaires américains en Allemagne. Il rencontre une petite fille de neuf ans qui n'a jamais fêté Noël. Il devra trouver un moyen de lui expliquer le vrai sens de cette fête…

 Ce conte de Noël est dédié au 7100th Support Wing de Wiesbaden.

 Les avions de l'épisode :

  • -Douglas C-47A (dont le s/n 42-93072)

 

 17. OPERATION BIG THUNDER

(3/01/1959)

 Steve Canyon prend le commandement de la base de Big Thunder en Californie. Il devra s'opposer à des habitants qui n'acceptent pas la base et les aviateurs, pour les nuisances qu'ils apportent.

 Les avions de l'épisode :

Aucun ! Dans cet épisode, Steve Canyon pilote un bureau (marque Ronéo, modèle standard à tiroirs..)

 

 18/ THE SEARCH

(15/01/1959)

 Un riche industriel travaillant pour la Défense a disparu.Sa femme et un ami, un sénateur, convainquent Steve d'effectuer des recherches car il craigne pour sa vie… Il sera retrouvé, alors qu'il prenait un peu de temps libre, loin du monde.

Episode dédié au Air Rescue Service.

 Les avions de l'épisode :

  • -Piasecki H-21
  • -Grumman SA-16A Albatross
  • -Douglas C-47A (s/n 43-15933)
  • -Sikorsky H-19 Chickasaw (s/n 52-7541)
  • -North American P-51D Mustang

 

 19/ OPERATION NOSE WHEEL

(8/01/1959

 Alors qu'il a un ingénieur civil à bord, Canyon est sur le point d'atterrir à Big Thunder, quand la tour lui annonce qu'il a perdu la roue du train avant !Le passager effrayé ne parvient pas à s'éjecter. Steve devra se poser, puis s'occuper du passager dont le siège éjectable est armé et risque de se déclencher d'un moment à l'autre…

 L'incident du T-33 qui a perdu sa roue est véridique comme le prouve les documents filmés. A la fin du film, le siège éjectable montré au sol, n'est pas celui d'un T-33, mais le siège (incomplet) d'un pilote de Boeing B-47, de marque Weber.

 Episode dédié au 146th Tactical Fighter Wing de Californie.

 Les avions de l'épisode :

  • -Lockheed T-33A TR-562,567  (s/n 54-1562, 1567)

 

 20/ THE PRISONER

(22/01/1959)

 Lors d'une mission de bons offices dans le Pacifique, Canyon atterrit en Nouvelle Guinée où un officier hollandais lui donne des plaques d'identité de pilotes américains portés disparus pendant la guerre. Steve décide de mener sa propre enquête. Guidé par l'homme qui a trouvé les plaques, il retrouve un pilote prisonnier d'un groupe de soldats japonais qui ne savent pas que la guerre est finie…

 Le thème du soldat disparu et son sauvetage est cher à Hollywood et sera encore à l'affiche trente ans plus tard, après la Corée et le Vietnam…L'épisode est dédié à la 5th Air Force basée à Fuchu AS. au Japon.

Les avions de l'épisode :

  • -Boeing B-52B
  • -Sikorsky H-19

 

 21. OPERATION SOUVENIR

(2901/1959)

  Steve Canyon et l'équipage de son B-52 sont sur le point de quitter Taipeh pour retourner au pays quand un vendeur de souvenirs très insistant, lui vend des petits singes en bois. De retour à Big Thunder, il offre ces petits singes à son amie, le capitaine Maggie Callagher, quand ils s'aperçoivent que ces objets ont remplis d'héroïne ! Un homme qui se faisait passer pour un ouvrier d'entretien, veut récupérer la drogue en les menaçant d'une arme..

 Episode dédié à l'Air Police.

 Les avions de l'épisode :

  • -Boeing B-52B

 

22. THE FIGHT

(5/02/1959)

 Canyon est soumis à un cas embarrassant quand le sergent Berger est envoyé à l'hôpital par un boxeur professionnel. Le sergent Featherstone, lui aussi un ancien boxeur, décide de le vaincre sur le ring pour venger son camarade. Un match est arrangé et Featherstonne remporte tous les paris qu'il donne à l'épouse de Berger.

 Les avions de l'épisode :

 Aucun…

 23/ THE ROBBERY

(19/02/1959)

 Le colonel Canyon et le major Williston sont détournés en vol par trois hommes armés. Ils ont pour projet de voler la banque de la base (fictive) de Penrose AFB, et d'utiliser leur avion pour fuir au Mexique. Steve trouvera un moyen d'avertir la military police

 Les avions de l'épisode :

  • -Douglas C-47A (s/n 42-93072)
  • -Douglas C-47B (s/n 43-49865)

 

 24/ STRIKE FORCE

(14/04/1959)

 Le colonel Canyon doit conduire une véritable armada décollant de Californie et comprenant une force aéroportée, lors d'un exercice simulant une attaque sur l'île Caymen, perdue au milieu de l'Atlantique.

 Rappelons qu'il n'y pas d'île "Caymen" à l'endroit montré sur la carte par Steve Canyon (à l'ouest des Canaries). Mais il y a des îles Caïman situées au sud de…Cuba; on en déduira ce que l'on voudra. Le F-100C avait un rayon d'action maximum de plus de 3000 km, mais en configuration de convoyage, sans armement; il n'aurait donc pu effectuer une telle mission. Les F-100 du film ont tantôt deux bidons sous les ailes, parfois aucun…En outre, on ne voit qu'un seul ravitaillement en vol, à l'est des Etats-Unis. Il en aurait fallu bien plus. Les vues de ravitaillement sont néanmoins très bien filmées, avec des KB-50, un avion trop lent pour les F-100 qui doivent le suivre au deuxième régime, becs de bord d'attaque sortis. Cet épisode dédié au Tactical Air Command permet de voir, entre autres, les F-100 du 322nd Fighter Day Group de la base de Foster (Tx.).

 Les avions de l'épisode :

  •  -North American F-100C, dont les FW-862, 113, 749, 848, 752, 754, 805 (s/n 54-1862, 54-2113, 55-2749, 54-1749, 1754, 1848, 1805)
  • -Lockheed C-130A (s/n 57-470, 474, 475),
  • -Boeing KB-50J
  • -Boeing KB-50D (s/n 49-391)
  • -North American F-86
  • -Boeing KC-97

 Dans la publicité Chesterfield :

  • -Convair F-102

  


Christian Santoir 

*Serie disponible sur amazon.fr

 

Enregistrer un commentaire

Copyright © Aeromovies. Designed by OddThemes