Rechercher dans ce blog

GRUMMAN Goose

Le GRUMMAN G-21 Goose

Une oie très "photogénique"

    

Nationalité : Etats-Unis
Mission : Amphibie de transport
Constructeur :Grumman Aircraft Engineering Corp., Bethpage (NY).
Premier vol : 1937
Production : mai 1937 à octobre 1945
Nombre construit : 345

 

Le Grumman Goose naquit en 1937 d'une demande de dix riches hommes d'affaires, mais aussi pilotes privés, de New-York qui désiraient remplacer leur Loening Air Yacht vieillissant qu'ils utilisaient pour relier quotidiennement leurs maisons de Long Island, à leur bureaux de Manhattan. Mais le Goose s'avéra être autre chose qu'un moyen de transport pour millionnaires. Plusieurs services aériens s'intéressèrent à lui, dont les Garde-côtes. En 1938, l'armée s'y intéressa et en acheta plusieurs. Les G-21 de l'USAAF furent désignés OA-9 et ceux de l'US Navy, JRF. Le Goose était utilisé pour le transport, les missions de recherche et de sauvetage, la lutte anti-sous-marine, et ce, dés avant la guerre. Il fut employé également par les armées de pays étrangers, en Amérique (Argentine, Bolivie, Brésil, Canada, Honduras, Paraguay, Pérou,), à Cuba, en Europe (Angleterre, France, Portugal, Suède), mais aussi au Japon et en Australie. Dans certains pays, il resta en service jusque dans les années 60, voire 80.

Après la guerre, la plupart des Goose de surplus furent rachetés pour être transformés en transports de passagers. Ils pouvaient emporter ainsi 8 passagers et même 9, certaines compagnies n'hésitant pas à mettre un passager à la place du copilote; parfois, il avait droit de remonter le train d'atterrissage à la manivelle (41 tours…), sur les plus anciens modèles. Des compagnies comme "Alaska Coastal-Ellis Airlines", basée à Juneau et Ketchikan, possédèrent la plus grande flotte de Goose, avec 17 appareils. Après 1968, plusieurs furent vendus à "Antilles Airboats", dans les Iles Vierges. Au milieu des années 60, un grand nombre de Goose furent transformés par la société McKinnon Enterprises qui installa des moteurs en étoile plus puissants, munis d'hélice tripales équipées de casseroles profilées, des ballonnets d'aile rétractables (façon Catalina) et une avionique modernisée, ce qui permit de prolonger leur vie. Certains amphibies furent équipés de turbopropulseurs PT-6 et on en transforma même deux en quadrimoteurs ! Il y a aujourd'hui une cinquantaine de Goose qui ont survécu, dans les Caraïbes, au Canada, aux USA (Alaska et côte Pacifique) et en Croatie (avec European Coastal Airlines). Seuls, quelques Goose sont préservés dans des musées. En 2007, la compagnie Antilles Seaplanes envisagea de lancer la production d'une version modernisée du Goose, le "Super Goose", mais il semblerait que ce projet n'eut pas le succès escompté.

Le Goose est entré dans la culture populaire, après la guerre, en participant à des films et des séries télévisées, comme "The tales of the gold monkey", où il tient la vedette.

  

Le G-21A

 Il différait du G-21 par l'installation de moteurs Pratt & Whitney Wasp Jr de 450 Chevaux, une roulette de queue différente, une coque légèrement redessinée pour limiter les embruns lors du décollage et l'amerrissage. Une trentaine furent construits entre  mai 1938 et septembre 1942. Ils furent livrés à des utilisateurs privés, mais aussi aux forces aériennes péruvienne et canadienne. Un exemplaire de cet ancien modèle eut une longue carrière au cinéma en apparaissant dans plusieurs séries télévisées, entre 1959 et 1983.

 

 Grumman G-21A c/n 1051


Date

Propriétaires

Observations

Dec 1938

 

Construction

1939

Force aérienne péruvienne, code "2TP-2H"

 

1950

Nouveau code "323"

 

1953-1968

Avalon Air Transport/Catalina Airlines (CA)

Immatriculé N327. Tournage de deux épisodes de la série TV "Sea hunt" en sept.1959.

1974

Southeast Skyways / Juneau (AK)

Apparition dans " ", en 1977

1982-1983

Kodiak Western Airlines  (AK)

Tournage de la série TV "Tales of the Gold Monkey"

1984-1987

Riggs Flying Service à Sitka ( AK)

 

 

James Templeton

 

1990-1997

Chrysler Air / Seattle Seaplanes (WA)

Utilisation de ses images de "Tales of the gold monkey" dans un épisode de "Quantum Leap", en mars 1992. Accidenté en juillet 1994 à Bremertown (WA)

 

Cliff Laurrence

 

1998

Thomas McDonald / Clermont (FL)

 

Juin 2000

Bob Redner / Detroit (MI)

 

Août 2000

Killa Katchka / West Bloomingdale (MI) 

 

 

Jet Craft Corp. Penn Yan (NY)

 

15 Févr.2005

 

S'écrase en approche de Penn Yan (NY)

Mai 2005

Epave rachetée par Sam Damico de Rochester (NY)

Restauration envisagée à l'aide de deux autres épaves de Goose.

 

Le G-38, JFR-5

Le modèle 38, dénommé JFR-5 par l'US Navy, fut la principale version du Goose, construite à 180 exemplaires, entre juillet 1941 et octobre 1945. Il incorporait des dispositifs des modèles précédents JRF-1A (trappe pour camera dans la coque et dispositif de remorquage de cibles), JRF-3 (système de dégivrage pneumatique des ailes, et pilote automatique) et du JRF-4 (râteliers à bombes sous les ailes). Plusieurs exemplaires survécurent à la guerre et se retrouvèrent dans de petites compagnies de transport en Alaska, aux Antilles ou en Californie. Certains apparurent sur les écrans, grands ou petits, pour des apparitions plus ou moins rapides.

 

Grumman JRF-5  c/n 1184


Date

Propriétaires

Observations

Sept. 1942

 

Construction

 

US Navy, BuN. 04357

 

1956-1962

Ellis Air Lines, Ketchikan, (AK).

Immatriculé N2751A

1962-1965

Alaska Coastal-Ellis Airlines, Juneau, (AK).

 

1965-1967

Alaska Coastal Airlines, Juneau, (AK).

 

1967-1972

Alaska Airlines, Seattle,( WA).

 

1972-1975

Coast Air, Ketchikan, (AK).

 

10 juil.1973

 

Accidenté à Annette Island Air port

1978-1984

Ken more Air, Ken more, (WA)

Immatriculé N1257A

1984-1989

Catalina Flin Boat, Long Beach, (CA).

 

1990-1994

Harvey Gibson

Accidenté, en 1994, lors du tournage de "Endles summer II". Aile et hélice gauches endommagées.

1996-1998

Las Vegas Aircraft Sales & Leasing, Henderson (NV).

 

1998-2005

Rodgers Log Inc, Edmonton, Alberta, Canada

Immatriculé C-GDDJ

2005-2013

Pacific Coastal Airlines, Port Hardy  (B.C.)

Restauration complète en 2006

 

 Grumman JRF-5 c/n B-41