Rechercher dans ce blog

SUPERMARINE SPITFIRE HF Mk.IXc, G-ASJV

 LE SUPERMARINE SPITFIRE HF Mk.IXc, G-ASJV

c/n CBAF IX552

 Un guerrier face à l'ennemi et face à la caméra

 

 -Août  1943 : construit par Vickers-Armstrong à Castle Bromwich, c/n CBAF IX552. Il fait son premier vol aux mains du pilote d'essai en chef, Alex Henshaw.

-19 août 1943 : affecté au 222 (Natal) squadron de la RAF, basé alors à Hornchurch avec le serial "MH434" et le code "ZD-B". Il fut attribué à un Sud-Africain, le flight-lieutenant Henry P. Lardner-Burke, devenu un as au-dessus de Malte. A ses commandes, il abattit, le 27 août, lors d'une mission de couverture de bombardiers B-17 de l'USAAF au-dessus de St Omer, un Focke Wulf FW-190 et  en endommagea un autre. Le 5 septembre, toujours avec le MH434, il descendit un autre FW-190 dans la région de Nieuport et le 8 septembre, il revendiqua une demi victoire, sur le Messerschmitt Bf-109G, abattu dans le nord de la France. Le Spitfire aurait aussi été piloté par le wingman de Lardner-Burke, le flight officer Otto Smik.

Le Spitfire MH434, tel qu'il était en 1943.

 

 -début 1944 : transfert temporaire au 350 squadron belge (code MN) basé également à Hornchurch, une unité belge, avant de revenir en mars au 222 squadron. L'avion fut assigné au Flight sergeant Alfred "Bill" Burge. Il fit à son bord une douzaine de sorties avant que les Spitfire Mk.IX de l'unité soit remplacés par des modèles pouvant emporter des roquettes.